Ouverture de la piste cyclable sur le Boulevard du BAB

publié le 09-07-2020 par acapdevila -

Depuis le mercredi 1er juillet, la nouvelle piste cyclable temporaire sur le Boulevard du BAB entre les giratoires de Jorlis à Anglet et du Docteur Saury à Biarritz est ouverte à tous les cyclistes.

 

Pour encourager l’utilisation du vélo et proposer une alternative aux transports en commun et à la voiture, la Communauté Pays Basque et le Syndicat des mobilités Pays Basque-Adour poursuivent les aménagements de pistes cyclables temporaires.

A compter de ce mercredi 1er juillet, les cyclistes peuvent désormais emprunter la nouvelle piste cyclable bidirectionnelle entre les giratoires de Jorlis à Anglet et du Docteur Saury à Biarritz sur le Boulevard du BAB.

Les cyclistes pourront emprunter ce tronçon d’une longueur de 5,5 km dans le sens Bayonne/Biarritz afin de rejoindre différents quartiers et points d’intérêts sur le BAB de manière efficace et sécurisée : Kléber, Larochefoucauld, Cinq-Cantons, Hausquette, Forum, centre-ville de Bayonne, …

L’aménagement de cette piste bidirectionnelle est matérialisé via un marquage jaune au niveau des intersections pour assurer la sécurité entre les vélos et les voitures.

Des dispositifs de séparation des voies ont été mis en place sur l’ensemble du linéaire, renforcés aux intersections avec les voies d’insertion et de sortie sur le boulevard du BAB.

Les dispositifs et services pour l’usage du vélo

De nombreux dispositifs et services sont mis en place pour encourager l’usage du vélo. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.communaute-paysbasque.fr

 

Pour en savoir plus sur les orientations en faveur des mobilités douces prévues dans le Plan Climat Pays Basque, vous pouvez consulter la Stratégie et le Plan d’Actions dans l’onglet « Plan Climat » > « Documents ».

 


Commentaires

DH-AVAP
DH-AVAP (Dominique HARRIAGUE)
#40 - 09-07-2020

La communication sur la sécurisation de cette piste semble un peu prématurée et devrait être remplacée par un message de prudence :

- le giratoire de Jorlis génère des conflits de trajectoire qui n'ont pas été corrigés, la situation étant dangereuse au regard de toutes les recommandations existantes,

- le giratoire de l'Europe pose également des problèmes connus liés à son aménagement antérieur,

- le marquage au sol des intersections est ambigu quant à l'attribution des priorités,

- ce facteur de confusion est aggravé par l'inversion du régime de priorité (priorité aux voitures) avec celui adopté par les aménagements provisoires de la D810 (Priorité aux vélos).

Flavila
Flavila (Francoise Aubert)
#41 - 09-07-2020

J’ai testé la piste sur le BAB ce matin sur la portion Bahinos-Larochefoucault. La proximité avec les voitures ne m’a pas gênée, non plus que leurs pots d'échappement (cf. des commentaires négatifs sur les réseaux sociaux). En revanche, les points de croisement des voies d'accès et de sortie des voitures au niveau des 5 Cantons et de la station service sontsont plutôt perturbant : il faut à la fois regarder devant soi comme c’est naturel et à l'arrière pour vérifier qu’une voituren’est pas en train d'accélérer pour accéder au boulevard ou en train d’en sortir. Le Céder le passage du cycliste devient donc de fait un Stop. Si cette voie était fréquentée comme le sont les pistes que j’ai empruntées en Hollande, il y aurait des collisions sans aucun doute. On ne peut pas laisser des accès et sortie en biais comme ça. Il faut des angles droits et des Stop.

Je n’ai pas testé dans le sens Biarritz-Bayone et n’en ai pas l’intention. J’ai repris mon itinéraire habituel au retour (St Charles-Fourviere-Tartillon-Cinq Cantons-Latxague)

Ajouter un commentaire

Recopier ce code dans le champs prévu à cet effet : Recopier ce code dans le champs prévu à cet effet

Les commentaires sont modérés. Votre message apparaîtra après validation par un administrateur.